Portes Ouvertes les 27/28 Novembre

Les prochaines portes ouvertes des 27 et 28 Novembre accueilleront en plus des artistes en résidence deux peintres et un sculpteur, . Tout le week end, de 11h à 19h vous pourrez découvrir la multiplicité des univers propres à chaque artiste.

Un vernissage rythmera la soirée du 27 à partir de 18h30, l’entrée sera bien sûre respectueuse des contraintes actuelles, notamment le pass sanitaire ou la présentation d’un test récent.

Depuis peu engagée dans un partenariat avec l’association Chants du Monde, ces portes ouvertes connaîtront un épilogue pour la soirée du 3 décembre, avec une soirée concert.
Voici donc la liste des huit artistes qui exposeront ce week end des 27 et 28 novembre :


Découvrez les artistes en exposition :

Franck ROLLIER artiste en résidence

Il se balade dans les Dombes, les bords de Loire, du Rhône…et chaque endroit de France ou d’Europe où le vent veut le porter. Croquis et photos sont ensuite repris en atelier. On le dit proche de la peinture asiatique, c’est en tout cas une manière naturelle de peindre Le plaisir du lavis est irremplaçable. Le dialogue entre l’eau, le papier, le temps long et l’immédiat forme un cocktail mélangé de risque et de pur bonheur. La calligraphie tient une large part dans ce travail. Une dame lui dit un jour qu’il « j’écrivait les oiseaux »,il essaye en tout cas de parler de vivacité, d’énergie dans le monde animal, et de la vie elle même.
C’est une vivacité que partage l’aquarelle, et si parfois il s’ éloigne un peu de ses sujets animaliers, c’est toujours le rythme du vivant qui mène la danse.

Président des Ateliers Nabis (asso les amis des Nabis) qu’il crée en 2016, et ancien commissaire d’exposition du marché de la création, Franck Rollier expose dans de nombreux festivals et salons en France et à L’étranger.http://franckrollier.fr

Svetlana AREFIEV artiste en résidence

Née à Moscou, en Russie, diplomée de Beaux Arts à Moscou State Pedagogical University. Elle fut  restauratrice d’oeuvres d’arts au Musée d’Architecture Chtchoussev de cette même ville. Arrivée en France en 1994, elle continue à travailler dans ces deux métiers: restauratrice dans le riche patrimoine français et comme peintre : « Ma peinture est avant tout intuitive et il m’est difficile de mettre des mots sur ce que je fais. Et la peinture est sans doute d’ailleurs ma véritable langue maternelle, celle qui me permet le mieux de m’exprimer.
Mon inspiration est puisée dans les musées que j’ai longuement fréquentés.
Par ailleurs, mon ancien métier, restauratrice de tableaux, est un substrat dans lequel viennent évoluer mes rêves et mon imaginaire.
Avec mes personnages je voyage dans le temps.
Je les imagine se présenter dans diverses situations et dans différentes périodes de l’histoire, parfois bien loin de notre époque moderne.
Mes personnages naissent en se détachant petit à petit du fond, exactement comme dans le processus de restauration.
Pendant mon travail, je ne cherche ni l’équilibre, ni le point de bascule parce que je ne suis pas un architecte. Je suis simplement mon intuition jusqu’au bout, jusqu’à ce que je trouve la satisfaction d’avoir révélé l’émotion.
Cette impression d’achevé-inachevé s’explique par le fait que rien n’est achevé dans la nature, tout est en cours. »

http://svetlanarefiev.com/fr

Jean-Louis SIMERAYartiste invité

Le trait comme une « trace  ».  Il est réel, concret, préhistorique. Le trait est un tracé dans la mesure où son origine est attachée à la terre, aux origines de l’écriture, de la calligraphie. 

La précision d’un trait est selon moi liée à l’expérience de la personne qui le trace mais aussi à la “confiance en soi”. Lorsque l’on trace une ligne (surtout les grandes) il ne faut pas poser les yeux sur sa main mais regarder l’endroit où l’on veut que la ligne se termine.

Je dessine des lignes, je me laisse guider par le geste. Je m’aventure avec une relative confiance dans un jeu graphique privilégiant le lâcher prise; défaire les pleins des vides jusqu’à ce qu’apparaissent les contours, les limites du blanc et se dessine enfin la forme.

https://www.matoile.fr/simeray-jean-louis/

Jocelyne BESSON GIRARD artiste invitée

« Aux prises avec le regard, avec le visage, avec le corps, l’oeuvre peinte et surtout gravée de Jocelyne Besson Girard est une quête de déchiffrement de sa propre énigme intérieure, d’exploration des circonvolutions de l’âme de l’essence profonde de l’Être.

Son art est une opération de sublimation de la matière inerte, pour en extraire un regard éveillé, une conscience claire d’être au monde, une mystérieuse vérité comme surgie d’un imbroglio intérieur et chargée de toutes les épreuves et émotions vécues. 
Le pouvoir de fascination de ces images, tient aussi de l’éclairante féminité qui en émane comme d’un phare d’éternité. »

PIERRE SOUCHAUD – Critique d’Art, Essayiste, Fondateur de la revue « Artension »

https://www.jocelynebessongirard.net/

Gilles FRAIROT artiste invité

Insolite, fascinant, mais non inquiétant : c’ est un parti pris pour Gilles Frairot.

 Il tient absolument à donner à ses réalisations la note d’ humour suffisant à gommer toute impression
d’ agressivité ou d’ effroi que le matériau utilisé et le caractère de ses « créatures »pourraient inspirer.

Depuis son plus jeune âge il dessine, sculpte, modèle des personnages issus d’un imaginaire varié et sans limites.
Bestiaire magique, créatures de légende, oniriques ou fantastiques, évoquant aussi bien préhistoire quescience-fiction, au delà de la fascination chacun est libre de leur donner sa propre vision.

Des oiseaux à jambes de tuyauterie chromée, une louve guerrière à visage de scie sauteuse,
bouclier en plat d’ escargots, épée de tire-bouchon et autre ustensiles de cuisine,
un centaure à tête d’ ampoule électrique, gracieuses libellules au corps en lèche-frites,
autres bipèdes et quadrupèdes, registre illimité comme les « rebuts » utilisés,
difficile de rester insensible et de résister à l’ envie de faire un bout de rêve
dans le monde merveilleux de Gilles Frairot.

http://www.gillesfrairot.com*

A.L.I. peintre artiste en résidence
Profondément enracinée dans le présent, ouverte à cet instant que je laisse m’imprégner, je ressens ce qui m’entoure.e J’ai choisi l’aquarelle, ses fusions, l’eau qui l’anime sur le papier, son côté indomptable et magique, tout me passionne en elle. Je recherche le dialogue avec la peinture, provoque ces « accidents graphiques » qui apportent du caractère dans le tableau. Le jeu de l’eau, sur et dans le papier, va m’entrainer dans un moment de création chaque fois unique et exaltant. La danse des couleurs qui fusionnent, l’empreinte moelleuse du pinceau sur le papier, le trait nerveux de couleur pure qui se diffuse en laissant son empreinte, la granulation des pigments minéraux qui amènent la matière, l’auréole naissante aux graphismes festonnés, la coulée d’eau qui crée son chemin de lumière dans la peinture encore fraiche…, je navigue entre maitrise et lâcher-prise, j’orchestre ce qui advient sur la feuille pour créer l’espace, l’odeur, la chaleur du soleil sur l’écorce d’un arbre…

https://www.alipeintre.com/

Nathalie COLLINI artiste en résidence

Faire de chaque toile un mystère à déployer depuis le creux d’une matière qui prend sens. Ne pas se faire une idée trop tôt de ce qui prendra forme, laisser monter les perceptions, les émotions avec leur part de sauvagerie. Être dans le travail recommencé, jouer à construire, déconstruire, reconstruire sans se lasser de la pâte en recherche de transparences.

« Peindre, travailler la terre, c’est un peu comme si je traçais des signes, j’inscrivais des empreintes qui rappellent à l’effervescence de la vie et à sa finitude, avec le support de la matière fécondée par les rires de lumières et d’ombres. » Créer, comme autant de façon d’être en relation, de proposer, de rechercher, de ne pas se résigner. Cette démarche se nourrit de ma pratique personnelle de la peinture et du modelage depuis plus de dix ans et sous-tend aujourd’hui mon travail de création.
www.nathaliecollini.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s