Sandrine MELKI

SONY DSC

PORTRAIT

Après des études d’arts-appliqués à Lyon, Sandrine MELKI décide de travailler dans l’artisanat. En 1997, elle occupe un poste d’aide fondeuse en orfèvrerie, ensuite elle fera de la gravure en Bijouterie, et enfin, en 2001, elle découvre la sellerie-maroquinerie par le biais d’une formation proposée par la maison Hermès à Pierre-Bénite, c’est alors la naissance d’une passion qui avec le temps n’en finira pas de croître. Après une expérience de plus de 15 ans à La table, et quelques milliers de sacs Hermès ( Kelly, Birkin, Bolides, Web, Evelyn…), elle décide de travailler en tant qu’auto-entrepreneuse en 2017.

L’ATELIER

Créatrice en sellerie-maroquinerie sous la marque SADRINE ART, elle fabrique de la petite maroquinerie, des sacs et des serviettes, en utilisant du cuir de grande qualité, « pleine fleur », et par le biais d’une méthode de fabrication artisanale et traditionnelle, entièrement fait à la main avec des outils traditionnels remplaçant les machines et garantissant ainsi, une longue vie à vos objets. Elle peut créer pour vous l’objet de vos rêves.

Elle propose également un service de rénovation/réparation de vos objets en cuir, leurs offrant ainsi une nouvelle vie.Logo reparacteur (1)

Elle rénove par passion d’anciens outils de maroquiniers, selliers et de cordonniers.

Enfin, elle se met au service de quelques professionnels haut de gamme du cuir, en tant que sous-traitante.

Publicités